L'entrepreneuriat à l'école

De l’esprit d’entreprendre à l’entrepreneur
L’entrepreneuriat est une composante essentielle de Toulouse Business School depuis de nombreuses années et non pas un effet de mode. Il y a déjà 25 ans l’école a créé une option de troisième année dédiée à l’entrepreneuriat. Depuis cette date, environ 300 anciens ont créé ou repris des entreprises. Les différents enseignants qui interviennent sur les différents programmes ont pu construire un réseau dense de partenaires professionnels (financier, conseil, dirigeant d’entreprise…) permettant de proposer à la fois un enseignement académique mais aussi pratique. De manière à pérenniser cet axe pédagogique fort TBS a su innover dans ses soutiens, ses dispositifs, et ses formations. L’école s’est ainsi dotée d’une chaire entrepreneuriat (créée en 2008) visant à développer les enseignements en lien avec des entreprises. Elle a également renforcé ses enseignements visant à développer dans un premier temps l’esprit d’entreprendre avant l’esprit d’entreprise. Les étudiants de la Toulouse Business School sont donc immergés, depuis leur entrée à l’Ecole, dans un processus transversal visant à favoriser leur esprit d’entreprendre puis d’entreprise et leur capacité à « sortir du cadre ». Unique en France, l’ensemble des dispositions pédagogiques combine parcours académiques, activités associatives, initiatives individuelles, cycle de conférences et dispositifs d’accompagnement.

Pendant la première année les étudiants ont un séminaire de sensibilisation – séminaire "ouvre boite" - non plus à l’esprit d’entreprendre mais à l’esprit d’entreprise dans lequel ils peuvent rencontrer des créateurs d’entreprises – des anciens de l’école - et échanger avec eux. Ce séminaire leur permet de voir quelles sont les opportunités de la création ou de la reprise d’entreprise et d’envisager d’autres carrières que celle de salarié. Il leur permet aussi d'être informés sur ce que l'école leur propose en matière d'entrepreneuriat afin d'être bien au fait de toutes les possibilités offertes durant leurs cursus. Depuis plus de 15 ans dès la première année les étudiants s'engagent dans la réalisation d'un événement dans le cadre des projets « Deltas ». Ils doivent donc développer un esprit d’entreprendre afin de trouver une idée, travailler en équipe, monter et gérer un budget, élaborer un planning, démarcher des partenaires financiers, développer des outils de communication et enfin réaliser un événement phare dans un temps donné. Chaque année 15 à 20 groupes d’étudiants choisissent de travailler sur un projet de création d'entreprise pour tester une idée d’affaire dans le cadre de ces deltas. Plusieurs projets se sont transformés durant les études et ont donné lieu à des créations pendant ou à l’issue le cursus.

En seconde année, l'école propose une majeure (spécialisation) Entrepreneuriat et Stratégies de Croissance de 210 heures. L’objectif de la filière Entrepreneuriat et Stratégie de Croissance est de préparer les étudiants de deuxième année au management de structures autonomes, à taille humaine et dynamiques afin qu’ils deviennent acteurs de la croissance de leur entreprise. Les étudiants peuvent approfondir leurs connaissances et affiner projets et compétences par le biais d’un cursus couvrant différents aspects liés à la création et de la gestion d'entreprise (analyse des opportunités, gestion de la PME, financement de l'entreprise, marketing, réalisation de business plan, management de projet, gestion de l’innovation et de la technologie, etc.). Durant ce parcours, les étudiants ont aussi l’occasion d’échanger avec des professionnels : consultants, juristes, responsables de pépinières ou incubateurs, créateurs d’entreprises, patrons de start-up, de PME PMI, financeurs… autant d’occasions de mieux définir leur projet professionnel et d’élargir leur réseau relationnel pour mieux préparer leur avenir.

Rose au carré en est un bel exemple ; son créateur étudiant Antoine Coucoureux, a boosté son projet de marque de vêtements en travaillant sur un Delta entrepreneur et développé un site de vente en ligne original et éthique. Comme il en témoigne, cette expérience lui a donné les premières armes d’un entrepreneur, mais aussi des attitudes et compétences qui comptent pour de futurs employeurs : « Aujourd’hui, avant même d’être diplômé, je suis un jeune entrepreneur passionné. Sur mon CV cette expérience m’a même aidé à décrocher un stage créatif dans une grande agence de pub parisienne »

En dernière année certains des étudiants peuvent confirmer leur orientation en choisissant une option professionnelle Entrepreneuriat de 210 heures permettant de renforcer leurs compétences. Cette option permet depuis plus de 25 ans de faire éclore des projets de création, de développement ou de reprise d’entreprises (exemples : www.maison-facile.com / cardiosecours.com). 

En outre, les étudiants ont la possibilité, après avoir démontré le sérieux de leur projet, d’utiliser leurs périodes de stages ou de césure tout au long de leur scolarité pour travailler sur leurs projets de création d’entreprise.


L’enseignement de l’entrepreneuriat s’il s’appuie sur des praticiens et des acteurs de terrain repose également sur un pôle de recherche « entrepreneuriat et stratégie » qui travaille notamment sur les thématiques suivantes : gestion des PME, groupes entrepreneuriaux, écosystèmes d'affaires, stratégies entrepreneuriales, accompagnement à la création d'entreprise…

En parallèle du cursus, le Groupe Toulouse Business School propose des structures d’aide à la création comme un incubateur dédié spécifiquement aux étudiants durant leur scolarité, ce qui en fait une spécificité dans le paysage français des Grandes Ecoles. Il permet aux étudiants sélectionnés de bénéficier du meilleur environnement possible pour leur permettre d'aller jusqu’au bout de leur idée ! 


Il est ouvert aux étudiants de tous les programmes du groupe :  bachelor, programme grande école, MS et MSc, MBA et donne ainsi la chance à chacun d'être accompagné pour développer un projet de création ou reprise d'entreprise.

Autres initiatives 
Le dynamisme entrepreneurial de nos étudiants a été récompensé en juin 2013 lors du prestigieux concours CRECE (Concours Régional des Etudiants Créateurs d'Entreprise). En effet, le premier prix a été remporté par Arnaud Thersiquel (qui a rejoint l’incubateur en janvier 2013). De plus, le quatrième prix est revenu à Youssef Benabdeljalil (dans l’incubateur depuis juin 2012) qui a aussi reçu le prix coup de cœur du jury.

Ce concours rassemble 12 des grandes Ecoles et Université de la région Midi-Pyrénées  (http://www.crece.fr/). Il donne aux étudiants la possibilité de développer des idées, des projets qui leur tiennent à cœur et de bénéficier d'un appui financier (30 000 euros de prix ont ainsi été décernés en 2013).

Enfin, le concours ATALE, concours réservé aux étudiants et futurs "jeunes entrepreneurs" de Toulouse Business School a lieu tous les ans. Il est doté de 21 000 euros de prix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, n'hésitez pas à commenter nos articles et publications. Cordialement. L'équipe de l'incubateur...